Le Général en a marre de se faire "bananer"
par Priartem

Avant l’été, nous avions laissé le Collectif des Locataires de la Cité du Général à Aubagne dans un contexte très prometteur. En effet, reçus en mairie en mars dernier, par deux responsables mandatés par le Maire d’Aubagne, Daniel Fontaine, on leur avait parlé de la mise en place, au niveau de l’agglomération, d’une commission de concertation et d’évaluation des risques (voir article de la Marseillaise du 6 juin 2012). A l’issue de cette réunion, la municipalité d’Aubagne s’était engagée à mettre en place une campagne de mesures. Enfin, la municipalité s’était engagée à mettre à disposition du collectif, un stand lors du forum santé qui devait se tenir à la prochaine rentrée (voir article Aubagne au Jour le Jour n°729 du 6 avril 2012). Bref, des engagements précis avaient été pris lors de cette réunion.

Le Collectif n’a pas été associé à la construction du forum, mais qu’en est-il pour les autres engagements ?

Après un courrier du Collectif envoyé le 24/10/2012 à Mr le Maire Daniel Fontaine, déplorant le plus grand mutisme de la part des deux responsables que sont Ms Michel Chatzopoulos du Cabinet du Maire d’Aubagne et Jean-Jacques Pascal, Ingénieur pôle infrastructure, réseaux de communication, image et son, courants forts et faibles, le Collectif obtient un rendez vous en Mairie le 02 novembre 2012 !

Compte rendu de la réunion :
- Pas de campagne de mesures sur l’immeuble le Général
- Pas de commission intercommunale d’évaluation des risques liés aux antennes-relais
- Pas de plan de couverture des ondes sur l’ensemble de la commune
- Pas de charte municipale pour la sécurité des zones d’habitations HLM et d’écoles à moins de 100 m

JPG - 608.6 ko
La Marseillaise 15/02/2013

Bref, une fin de non recevoir !

Pas non plus de Charte de la Ville d’Aubagne et de l’Agglomération du Pays de l’étoile pour la régulation des antennes relais. D’après les Responsables de la Mairie une charte ne pourrait servir qu’en cas de nouvelles poses d’antennes relais. Pour le cas de l’immeuble le Général il serait trop tard.

Priartem envoie ce jour un courrier à Monsieur le Maire d’Aubagne l’engageant à reprendre la concertation dans ce dossier. Les locataires de la Cité du Général ont besoin du soutien de leur maire pour exiger la plus totale transparence des opérateurs et la recherche de tous les moyens pour réduire les expositions.

Pendant ce temps, 17 antennes sont encore en place sur le toit de la Cité du Général à Aubagne et des travaux de "maintenance préventive" ont l’air d’un déguisement d’installation de la 4G.

Contact : André Pariollaud, CLCG

Blog

collectif.general@hotmail.fr

Mots-clés associés à cet article : Mobilisation
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :