Proposition de loi « Ondes électromagnétiques » : Un enterrement de première classe !
1er février 2013 - par Priartem et Agir pour l’Environnement - Thème : La gestion des risques :: La réglementation
InfoPresse datée du 31 janvier 2013

Paris, le 31 janvier 2013 – La proposition de loi relative aux ondes électromagnétiques, proposée par la députée Laurence Abeille, devait être débattue à l’Assemblée nationale ce jour. Il n’en sera rien puisqu’une motion de renvoi en commission des affaires économiques a été adoptée, synonyme d’abandon pur et simple de cette proposition de loi ! Pour que cette proposition de loi soit débattue, il faudrait que le groupe EELV utilise une nouvelle fois une niche parlementaire. Or, ce groupe politique ne dispose que d’une niche parlementaire par an.

Le dissensus existant entre le gouvernement et certains parlementaires socialistes au sujet de l’adoption du principe ALARA* semble être à l’origine de cet enterrement. Manifestement, le gouvernement craint le débat parlementaire et opte pour une certaine forme de déni de démocratie !

Cet abandon s’inscrit en droite ligne des caricatures dont nous a abreuvés la ministre en charge de l’économie numérique.

En laissant entendre que la question des ondes électromagnétiques se résumerait à une accumulation de « peurs irrationnelles », la ministre en charge de l’économie numérique sort de son rôle de garante de l’intérêt public pour revêtir les habits d’une avocate des intérêts bien compris des opérateurs de téléphonie mobile.

Pour les associations, il est grand temps que cette question de santé publique soit l’affaire de la ministre de la santé, grande absente de ce débat. Au regard des signaux sanitaires récurrents entourant cette question, il est profondément scandaleux que le gouvernement opte pour un enterrement de première classe d’une proposition de loi pourtant nécessaire.

* Principe qui oblige les opérateurs à exposer les riverains d’antennes à des niveaux aussi bas que possibles


Contact presse :

Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement – Tél. 06.06.88.52.66

Janine Le Calvez, présidente de Priartém – Tél. 01 42 47 81 54


- jeudi 31 janvier 2013 : Janine Le Calvez sur France Info REPORTAGE La loi des écologistes sur les ondes a été édulcorée
- mercredi 30 janvier 2013 : Janine le Calvez au 19/20 du Journal de France 3 (Aller directement à 18.30)

Mots-clés associés à cet article : Principe de précaution :: Vidéos
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
5, Cour de la Ferme Saint-Lazare 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :