Nouvelle résolution de scientifiques internationaux
13 juin 2008 - par Priartem

Daniel Oberhausen, délégué aux informations scientifiques, et Tatiana Styloglou, déléguée aux questions internationales, ont représenté Priartem, en décembre dernier, aux rencontres scientifiques de Venise organisées par l’associations ICEMS, association de scientifiques internationaux. Cette participation leur a permis d’entrer en contact avec de nombreux scientifiques dont les travaux sont, pour l’avancée de notre dossier, absolument essentiels.

Voici le texte de la résolution qui en a été issue et la liste des scientifiques signataires.

ICEMS Résolution de Venise

Adoptée à l’initiative de la Commission Internationale pour la Sécurité Electromagnétique à la suite des 6e rencontres de travail de l’ICEMS du 17 décembre 2007.

www.icems.eu

Comme nous l’avions exprimé dans la Résolution de Benevento de septembre 2006 qu’on peut consulter en ligne à : http://www.icems.eu/benevento_resol..., nous restons attachés à connaître les effets sur la santé de l’exposition des personnes aux champs électromagnétiques. Lors de ces 6e rencontres de travail intitulées «  Fondements du bioélectromagnétisme : vers une nouvelle interprétation des phénomènes en vue de la connaissance et de la gestion du risque  », furent abordées les questions de l’électrohypersensibilité, des altérations de la barrière hémato-encéphalique, des effets sur l’apprentissage et le comportement, des changements dans le métabolisme des enzymes anti-oxydants, des dommages causés à l’ADN ainsi que des mécanismes biochimiques de l’interaction ondes-matière. Furent aussi présentées les méthodes expérimentales permettant d’établir les dommages biologiques. Notre conclusion a été de confirmer l’existence d’effets non thermiques des CEM sur la matière vivante, observables semble-t-il à tous les niveaux d’investigation depuis la biologie moléculaire jusqu’à l’épidémiologie.

Une mission urgente incombe aux chercheurs internationaux, celle d’expliciter en détail les mécanismes de l’interaction entre les CEM et la matière vivante et une conséquence de ces avancées sera l’émergence de nouvelles normes d’exposition du public et des travailleurs. Nous qui sommes à la pointe de ces recherches souhaitons encourager une démarche éthique dans la définition des nouvelles normes afin que soit protégée la santé de tous, y compris des plus fragiles. Nous affirmons la nécessité de connaître les valeurs critiques d’exposition pour ce qui concerne les effets à attendre et les risques encourus comme conséquences de cette exposition aux CEM.

Les normes de protection édictées par les organismes internationaux de normalisation concernant les rayonnements non ionisants et soutenues par l’OMS sont inadaptées. Elles reposent sur des protocoles relatifs à des expositions aiguës où ne sont pris en compte que des effets thermiques. L’application internationale du principe de précaution est urgente. En outre de nouvelles normes doivent être développées en vue de prendre en compte divers contextes physiologiques, par exemple les femmes enceintes, les nouveaux nés, les enfants et les personnes âgées.

Nous dénonçons l’affirmation des industriels des télécommunications hertziennes selon laquelle il n’y a pas de preuve scientifique permettant de conclure à l’existence d’un risque. Les résultats récents en épidémiologie amènent une conviction plus forte qu’auparavant, ceci constitue une raison supplémentaire pour justifier que des mesures soient adoptées afin de diminuer les normes d’exposition conformément au principe de précaution.

Nous constatons l’existence de ce nouveau problème sanitaire connu sous le nom d’électrohypersensibilité, le fait que ce trouble est très invalidant et qu’il est urgent de l’étudier et de le reconnaître.

Nous recommandons fortement de limiter l’usage des téléphones portables et des techniques comparables par les jeunes enfants et adolescents et demandons aux pouvoirs publics d’appliquer le principe de précaution en attendant des normes d’exposition nouvelles mieux fondées biologiquement. Ces nouvelles normes ne devront pas se limiter à ne considérer que l’absorption d’énergie par la tête mais auront à prendre en compte les dommages sur la biochimie, la physiologie et les rythmes biologiques, dus à ces signaux hertziens.

Signataires,

- Pasquale Avino, Italian National Institute for Prevention & Worker Safety, Rome, Italy
- Alessandro d’Alessandro, ICEMS, M.D. Benevento, Italy
- Angelico Bedini, Italian National Institute for Prevention and Worker Safety, Rome, Italy
- Igor Belyaev, Associate Professor in Toxicological Genetics, Dept. of Genetics, Microbiology and Toxicology, Stockholm University, Stockholm, Sweden
- Fiorella Belpoggi, ICEMS, Vice Scientific Director, European Foundation for Oncology & Environmental Sciences "B. Ramazzini". Bologna, Italy
- Carl Blackman, ICEMS, President, Bioelectromagnetics Society (1990-91), Raleigh, NC, USA
- Martin Blank, Department of Physiology and Cellular Biophysics, Columbia University, New York, USA
- Natalia Bobkova, ICEMS, Institute of Cell Biophysics, Pushchino, Moscow Region
- Bill Bruno, Theoretical biophysics, earned at Department of Physics, University of California, Berkeley, USA
- Catarina Cinti, ICEMS, Director, National Research Center, Institute of Clinical Physiology, Siena, Italy
- Mauro Cristaldi, Dip, B.A.U. Universita degli Studi "La Sapienza", Roma, Italia
- Suleyman Dasdag, Biophysics Department of Medical School, Dicle University, Diyarbakir,Turkey
- Antonella De Ninno, ICEMS, Italian National Agency, Energy, Environment & Technology, Frascati, Italy
- Emilio Del Giudice, ICEMS, International Institute of Biophysics, Neuss, Germany
- Alvaro de Salles, ICEMS, Universidade Federal do Rio Grande do Sul, Porto Alegre, Brazil
- Sandy Doull, Consultant, Noel Arnold & Associates, Box Hill VIC, Australia
- Christos Georgiou, ICEMS, Professor of Biochemistry, Department of Biology. University of Patras, Greece
- Reba Goodman, Prof. Emeritus, Clinical Pathology, Columbia University, New York, New York USA
- Settimo Grimaldi, ICEMS, Inst. Neurobiology & Molecular Medicine, National Research, Rome, Italy
- Livio Giuliani, ICEMS, East Veneto & South Tirol, Deputy. Director, Nat. Inst. Prevention & Worker Safety, Camerino University. Italy
- Lennart Hardell, ICEMS, Department of Oncology, University Hospital, Orebro, Sweden
- Magda Havas, ICEMS, Environmental & Resource Studies, Trent University, Ontario, Canada
- Gerard Hyland, ICEMS, International Institute of Biophysics, Neuss, Germany
- Antonella Lisi, ICEMS Inst. Neurobiology & Molecular Medicine, National Research Council, Rome, Italy
- Louisanna Ieradi, Istituto per lo Studio degli Ecosistemi C.N.R., Roma, Italia Olle Johansson, Assoc. Prof. The Experimental Dermatology Unit, Department of Neuroscience, Karolinska Institute, Stockholm
- Vini G. Khurana, Neurosurgeon, Canberra Hospital and Assoc. Prof. of Neurosurgery, Australian National University Medical School
- Henry Lai, ICEMS, Department of Bioengineering, University of Washington, Seattle, USA
- Lukas Margaritas, Professor of Cell Biology and Radiobiology, Athens University, Athens, Greece
- Fiorenzo Marinelli, ICEMS, Institute of Molecular Genetics National Research Council, Bologna Italy.
- Vera Markovic, Faculty of Electrical Engineering, University of Nis, Serbia Ed Maxey, M.D. retired surgeon, Fayetteville Arkansas
- Gerd Oberfeld, Public Health Department, Salzburg State Government, Salzburg, Austria and Speaker for Environmental Medicine for the Austrian Medical Association, Vienna, Austria
- Jerry Phillips, Director, Science Learning Center, University of Colorado, Colorado Springs, Colo. USA
- Elihu Richter, ICEMS, Head, Occupational & Environmental Medicine, Hebrew University-Hadassah, Israel
- Leif Salford, ICEMS, Professor and Chairman, Department of Neurosurgery, Lund University, Sweden
- Massimo Scalia, Professor, Evolution Models in Applied Sciences, Mathematical Physical and Natural Science, University of "La Sapienza", Rome, Italy
- Nesrin Seyhan, ICEMS, Head, Department of Biophysics ; Director, Gazi NIRP Center, Ankara, Turkey
- Zamir Shalita, Consultant on Electromagnetic Hazards, Ramat Gan, Israel Morando Soffritti, ICEMS, Scientific Director, European Foundation for Oncology & Environmental Sciences, "B. Ramazzini", Bologna, Italy
- Stanley Szmigielski, ICEMS, Military Institute of Hygiene and Epidemiology, Warsaw, Poland
- Ion Udroiu, Italian National Institute for Prevention & Worker Safety, Rome, Italy
- Clarbruno Verduccio, Prof. Lt. Col. Commander C.F, Marine MIlitary, La Spezia. Italy
- Mehmet Zeyrek, Professor of Physics, Middle East Technical University, Ankara, Turkey
- Mikhail Zhadin, ICEMS, Professor, Honorary Scientist. of Radio Frequencies Stylianos Zinelis, M.D., Vice President, Hellenic Cancer Society, Cefallonia, Greece
- Anna Zucchero, ICEMS, MD, Internal Medicine Department. Venice-Mestre Hospital, Venice, Italy
- Andrew Goldsworthy, Lecturer in Biology (retired), Imperial College London.

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
5, Cour de la Ferme Saint-Lazare 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :