Joachim Marcus-Steiff publie : "La société sous-informée"...
3 mars 2012 - par Autre

"L’essentiel, c’est ce que l’on ne vous dit pas" : le sous-titre de l’ouvrage est explicite et le problème de la téléphonie mobile est au coeur du sujet...

A lire

LA SOCIÉTÉ SOUS INFORMÉE.

Présentation de l’éditeur

LA SOCIÉTÉ SOUS INFORMÉE. L’essentiel, c’est ce que l’on ne vous dit pas

La société dite de l’information est une société surinformée en apparence et sous informée en réalité la surinformation visible masque souvent la rareté ou l’absence d’information utile, voire indispensable.

L’ouvrage examine trois facteurs de la sous information actuelle l’ambiguïté du mot « information s, ambiguïté qui empêche souvent de penser et de poser correctement les problèmes de la connaissance, de l’information et de la communication, la corruption de la science pat les grandes entreprises, la corruption des médias par la publicité.

Lorsqu’une étude a été financée par un acteur qui a un intérêt dans les conclusions de cette étude, ces dernières tendent à être favorables au commanditaire plus souvent que le contraire. L’existence d’un lien d’ordre financier entre acteurs et résultats a été constatée dans on très grand nombre de recherches considérées comme scientifiques. La lutte pour une information fiable, indépendante de tous les pouvoirs, notamment en matière médicale et scientifique, constitue un enjeu majeur pour les citoyens.

Joachin Marcus Steif a été chercheur au CNRS, en sociologie, de 1962 à 1993. Les questions de fiabilité de l’information ont été au centre de ses travaux et de ses publications (Alliage, Alternatives non violentes, Communications, Encyclopaedia Universalis, La Recherche, Le Monde, UHomme, Revue française de sociologie).

ISBN 978 2 296 96788 5

10€

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
5, Cour de la Ferme Saint-Lazare 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :