Babymo : deux grandes surfaces reculent...
par Priartem et Agir pour l’Environnement

Information presse du 15 février 2005, co-sgnée avec Agir pour l’Environnement

Après Carrefour, le BHV décide de retirer le Babymo de la vente...

Suite à l’action d’information et de dissuasion des associations Priartem et Agir pour l’environnement au BHV de Paris, vendredi 4 février, la Direction du BHV nous a fait savoir qu’elle décidait de retirer le portable destiné aux enfants de 4 à 8 ans de la vente, en application du principe de précaution, notamment.

Nous saluons cette décision raisonnable prise, grâce à nos actions, à quelques jours d’intervalles, par les deux chaînes commerciales.

Nous rappelons cependant que seule une décision réglementaire peut définitivement mettre fin à de telles aberrations sociales et sanitaires. Nous nous inquiétons donc du silence prolongé du Ministre de la Santé, de l’AFSSE et de l’INVS, alors même que les résultats scientifiques s’accumulent et viennent corroborer la thèse de l’existence d’un risque sanitaire tant pour les utilisateurs de portables que des riverains d’antennes.

Nous vous demandons tous de saisir vos députés et sénateurs, sur la base de la lettre ouverte que nous leur avons adressée, afin qu’ils pèsent sur le gouvernement pour des prises de mesures immédiates (interdiction des portables pour enfants, lancement d’une grande campagne d’information sur les risques liés à l’exposition aux champs électromagnétiques de la téléphonie mobile…) et que parallèlement ils soutiennent la proposition de loi qui commence à circuler à l’Assemblée Nationale.

Stéphen KERCKHOVE, Coordinateur des campagnes Agir pour l’Environnement

Jeanine LE CALVEZ, Présidente de Priartém

Mots-clés associés à cet article : Enfants
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :