NICE - Mobilisation pour le déplacement de l’antenne située à proximité de l’école Saint-Exupéry
par Collectif - Thème : Les antennes contestées
Résumé des derniers épisodes, par Sophie Raisin, au nom des Parents d’Elèves du Groupe Scolaire Saint-Exupéry,

Suite à la réunion qui s’est tenue le 16 juin dernier, les Parents d’Elèves du Groupe Scolaire Saint-Exupéry remercient l’ensemble des interlocuteurs présents en mairie de Nice, et tout particulièrement :

 Mr Baudin pour son implication forte et efficace dans l’organisation de cette rencontre ;
 Mme Rampal et Mrs Azinheirinha, Baudin et Dejeandile pour avoir contribué activement au caractère constructif des échanges ;
 l’opérateur Orange, représenté par Mr Lavagna, pour avoir adopté une attitude de dialogue vis-à-vis des parents d’élèves ;
 l’ensemble du personnel municipal et intercommunal pour sa présence et la mise en œuvre d’un relais essentiel au sein des services concernés ;
 les parents d’élèves et représentants FCPE et PEPP des écoles Belanda, Paule d’Essling et les Arènes pour leur soutien dans cette action, qui se veut avant tout collective.

A l’issue de cette réunion, nous prenons acte de l’engagement d’Orange à trouver un site alternatif pour l’installation de l’antenne-relais de téléphonie mobile, site suffisamment éloigné du groupe scolaire Saint-Exupéry pour que les ondes émises ne l’atteignent plus. Nous tenons aussi à souligner qu’il appartient à l’opérateur de réaliser la prospection d’un site alternatif et non, comme ce dernier l’a déclaré dans l’article paru sur Nice-Matin le 18 juin de se limiter à « voir si ces terrains…[proposés par les parents]…permettent l’installation d’une antenne ».

Dans un deuxième temps, nous tenons à rappeler que notre démarche ne se limite pas au groupe scolaire Saint-Exupéry. Nous sommes, en effet, en réseau avec d’autres écoles confrontées au même problème sanitaire. Nous répétons et insistons sur le fait que nous demandons un périmètre de sécurité de 100 m sans antenne-relais autour des lieux fréquentés par les enfants.

JPG - 457.1 ko
Nice Matin 16/09/2011 Billet du jour

Aussi, nous nous félicitons de l’accueil enthousiaste, fait par les élus municipaux, à notre proposition de création d’une commission municipale dont l’objectif serait d’intégrer l’impact sanitaire et notamment l’hypersensibilité des enfants aux ondes électromagnétiques, dans les études préalables et les décisions d’implantation de toute nouvelle antenne-relais sur le territoire.

Nous prenons acte de leur engagement à mener une réflexion collective quant à la mise en place de cette commission à laquelle devraient aussi être invités les élus et services en charge de la santé.

Dans ce contexte, nous ne pouvons, bien entendu, n’envisager qu’une attitude globalement cohérente au niveau municipal et une vigilance accrue sur cette problématique. Nous nous permettons donc d’attirer votre attention sur le fait que nous comptons sur l’ensemble des services de la Mairie, et notamment, sur le service de l’urbanisme, pour n’accorder aucune nouvelle autorisation d’installation d’antenne-relais et pour n’installer aucune nouvelle antenne-relais à proximité d’une école ou d’une crèche pendant l’été et avant la résolution du problème « Saint-Exupéry ».

Enfin, comme convenu, nous attendons la programmation d’une deuxième réunion durant la dernière semaine du mois d’août 2011, au cours de laquelle :
 l’opérateur nous présentera le projet de site(s) alternatif(s) ainsi que, nous l’espérons, un planning de déplacement de l’antenne-relais ;
 les élus pourront nous informer sur l’avancée du projet de Commission Municipale pour une implantation raisonnée des antennes-relais.

Au nom des Parents d’Elèves du Groupe Scolaire Saint-Exupéry, Sophie Raisin.

JPG - 2.2 Mo
Nicce Matin 16/09/2011
Mots-clés associés à cet article : Mobilisation :: Réunions
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :