Une nouvelle victoire du principe de Précaution
par Priartem

Aujourd’hui mardi 25 août 2009 France Info révèle que le tribunal de Grande Instance de Créteil a interdit à Orange l’installation d’une antenne-relais dans le treizième arrondissement de Paris suite à une plainte des riverains. Cette décision a été prise en référé il y a deux semaines au nom du principe de précaution.

L’emplacement de cette antenne, destinée à améliorer les couvertures GSM et 3G dans le sud de la capitale, était prévu à moins de 15 mètres d’une chambre à coucher alors que la distance de sécurité minimale est établie à 100 mètres.

Il s’agit là d’une première interdiction à Paris, mais également d’une première interdiction préalable.

Marc Arazi et la coordination régionale Priartem Ile de France se félicitent de cette décision de bon sens et souhaitent qu’elle constitue désormais un précédant judiciaire, qu’elle fasse jurisprudence et que la justice démantèle les antennes existantes ne respectant pas une distance de sécurité.

Mots-clés associés à cet article : Jugements :: Principe de précaution
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :