Rencontre annuelle du collectif
par Priartem et le Collectif des Electrosensibles de France
Le samedi 3 septembre dernier, s’est tenue notre rencontre annuelle en forêt de Rambouillet.

L’actualité était certes moins chaude que l’année précédente (suite à la décision du TCI de Toulouse relayée par les médias). Cependant, le nombre de participants sur la journée a été équivalente voire légèrement supérieure (plus de 60 personnes au démarrage, entre 100 et 120 personnes sur la journée) et la couverture médiatique a été très bonne, notamment avec un reportage diffusé au journal de France Inter et des articles dans le Parisien, les nouvelles de Rambouillet et l’Echo républicain, qui a choisi de mettre en avant le sujet au niveau des affichages publics.

- France Inter (à partir de 8’00)

- L’Echo républicain

- voir le communiqué de presse

Cette année, nous avons innové en ne faisant pas de tour de table mais en laissant plus de place aux échanges sur les expériences des uns et des autres concernant les stratégies et solutions individuelles pour aller mieux et vivre avec : prise en charge médicale, reconnaissance du handicap, emploi, problèmes administratifs, mesures et protections...

Outre l’enrichissement collectif, cela a permis de se connaître au fur et à mesure, de présenter une partie de l’équipe des membres bénévoles qui font vivre l’association et assurent les permanences téléphoniques : Janine Le Calvez (présidente), Manuel Hervouet et Sophie Pelletier (responsables du collectif), Rémy Papin (membre du Conseil d’administration), entre autres...

L’après-midi était plutôt consacrée aux avancées du dossier et nous avons donc échangé sur la sortie du rapport RF et enfants de l’ANSES qui offre des perspectives très intéressantes, la publication des recommandations de l’Académie Européenne de Médecine Environnementale, la mise en consultation publique du rapport de l’ANSES sur l’EHS, sans oublier les compteurs communicants et tout particulièrement la fronde anti-Linky.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir André Cicolella, président du Réseau Environnement Santé, Réseau auquel adhère Priartem, toxicologue et lanceur d’alerte, qui a pu prendre la mesure de ce que vivent les électrosensibles et avec qui nous avons eu un échange très intéressant sur le contexte plus général de la problématique santé-environnement.

Comme d’habitude, la rencontre s’est achevée à la nuit pour les plus motivés et chacun est reparti avec le sourire. Il s’agissait bien, d’une belle journée ensoleillée et conviviale.

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :