Portable pour enfants : le dossier du MO1
par Priartem et Agir pour l’Environnement
Le 15 décembre 2007, la société espagnole Imaginarium, qui fabrique et commercialise des jouets, annonce la mise en vente, dans ses magasins français (au nombre de 6 sur le territoire national), d’un nouveau produit pour jeunes enfants de 6 ans et plus, le MO1. Cette fois, nous obtenons un communiqué du Conseil scientifique de la Fondation santé et radiofréquences exprimant son inquiétude face à un usage précoce du portable et un communiqué de la Direction générale de la santé qui appelle à la prudence. L’affaire est largement relayée médiatiquement.
Conséquence ? La commercialisation de ce portable reste confidentielle. Les associations Priartem et Agir pour l’environnement préparent le dépôt d’une plainte afin qu’il soit purement et simplement retiré de la vente et que toute nouvelle tentative soit ainsi découragée.

Exposé chronologique

Le MO1 Comme pour les deux autres tentatives de mise en vente de téléphone portable pour les touts petits, Priartem et Agir pour l’Environnement ont aussitôt réagi pour empêcher la commercialisation du MO1.

- communiqué de presse du 14 décembre 2007 des associations Priartem et Agir pour l’Environnement

- 17 décembre 2007, demande du retrait à la vente du MO1 au directeur exécutif d’Immaginarium France, Monsieur Girodet

- action judiciaire envisagée

- Communiqué de presse du 03 janvier 2008. Quelques jours après la période des fêtes de fin d’année, le ministère de la Santé appelle, bien tardivement, les parents de jeunes enfants à ne pas acheter de portables destinés explicitement à un public jeune. Les associations seront reçues par le cabinet de Roselyne Bachelot -Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports - le 15 janvier prochain.

- Communiqué de presse du 07 janvier 2008 : Nathalie Kosciusko-Morizet

- Communiqué de presse du 17 janvier 2008 déception des associations suite au rendez au ministère de la Santé

- 21 janvier 2008 nouvelle Demande de rendez-vous à Madame Roselyne BACHELOT,

- Communiqué de presse : une mère prudente, une ministre imprudente + vidéo JT M6

- demande de positon claire à la Ministre de la Santé

- Les médias en parlent

Réactions

communiqué de presse du ministère de la Santé

- 04/02/2008 : Communiqué du collectif interassociatif "Enfance et media" qui demande l’interdiction des téléphones portables pour enfants

Mots-clés associés à cet article : Enfants
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :