Orléans : la concertation fait bouger la ville et les opérateurs
par Priartem
PDF - 269.6 ko
"La République"

Les locataires du 4 rue des Tonneliers à Orléans ont progressivement vu s’installer, entre 1996 et 2008, douze antennes-relais au-dessus de leurs têtes. Bien sûr, sans avoir le moins du monde été consultés ou même informés. Lors de la réunion de concertation qui s’est tenue le 5 Octobre 2010, salle Yves Montant, en présence des élus de la ville et des deux opérateurs (Bouygues Telecom et Orange qui disposent de six antennes chacun), tous les résidents ont fait état de problèmes de santé. Certains étant à bout.

Marc Arazi, Coordinateur Priartem et participant au travaux du Grenelle des ondes, était venu soutenir les locataires réunis dans un Collectif Priartem. A ce titre, il a demandé à ce que la situation évolue au plus vite, d’autant que ces antennes se trouvent à quelques mètres seulement d’un collège.

Le message a été partiellement entendu, puisqu’Orange, de son côté, a annoncé qu’elle allait enlever trois de ses antennes (sans précisions de dates) et la ville a, elle, annoncé la mise en place d’une étude sanitaire, confiée conjointement à l’Agence Régionale de santé et l’Institut Nationale de Veille Sanitaire.

Ce sont de premières avancées et le mérite en revient grandement à un de nos adhérents actifs, Patrick Jacquot.

07 octobre 2010 : Reportage de France 3 sur la situation à Orléans.

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :