Les actions concernant Priartem
- Thème : Les actions judiciaires

Pour faire taire les associations, le meilleur moyen est de l’asphyxier financièrement. Pour ce faire, rien ne vaut une attaque judiciaire. Celle-ci ne pèse pas lourd dans le budget des industriels de la téléphonie mobile mais pèse très lourd dans celui des associations. Bouygues-Télécom l’a bien compris qui a décidé d’attaquer les associations Priartem et Agir pour l’environnement en utilisant toutes les ressources offertes par la procédure judiciaire : référé tout d’abord (gagné par les associations), assignation au fond ensuite abandonnée, au dernier moment après plusieurs mois d’échanges d’écritures entre l’avocat des associations et les avocats de l’opérateur.

Suite à nos actions légitimes contre la commercialisation du Babymo – portable spécifiquement destiné aux enfants de 4 à 8 ans – ITT, la Société qui distribuait en France ce produit s’apprêtait à en faire de même. Heureusement, l’ordonnance de référé était telle qu’elle a découragé les velléités procédurières de cette société.

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :