Le Collectif des riverains demande le retrait du projet de l’opérateur Free mobile à Champigny
9 janvier 2012 - par PriartemCollectif - Thème : Les antennes contestées

Près d’une centaine de riverains membres du collectif PRIARTèM de Coeuilly opposés au projet d’installation d’antennes-relais Free Mobile au 58 avenue Jules Vallès se sont rassemblés pour la première fois le samedi 7 janvier 2012.

Parmi les soutiens étaient présents, le Docteur Marc ARAZI, coordinateur national de PRIARTèM, Yves Fuchs et Alain Chevalier élus municipaux, Mme Séverine Dos Santos représentante du collectif PRIARTèM du Tremblay, et la présidente de l’association La Sauvegarde du village parisien. Monsieur Dominique Adenot, Maire de Champigny, était invité. Nous déplorons son absence ainsi que celle de ses représentants.

Pour Marc Arazi, qui a participé aux travaux du « grenelle des ondes » : « ce projet d’’installation d’antennes-relais sur une maison si peu élevée en plein cœur d’un quartier constitué essentiellement d’habitations est inacceptable . Par ailleurs il s’est étonné du dysfonctionnement de la commission municipale. La Mairie n’aurait jamais dû accepter ce projet. »

Le collectif PRIARTèM de Coeuilly, dénonce le manque total de transparence de l’opérateur Free mobile qui n’a effectué aucune démarche pour informer les riverains de cette installation. D’autant qu’un tel projet va avoir des conséquences directes pour la santé des familles et sur la valeur patrimoniale de leurs habitations.

La réussite du rassemblement marque le point de départ d’une action déterminée pour obtenir le retrait de ce projet. Le collectif s’organise d’ores et déjà en vue de la prochaine action.

Contact :

Marc Arazi, Coordinateur national Priartem,

Peggy Letourneux, Porte parole du Collectif Priartem de Coeuilly

 
PRIARTéM - Association Loi de 1901
5, Cour de la Ferme Saint-Lazare 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net