La mairie de Saint-Maur prolonge les arrêtés
par Priartem - Thème : Les antennes contestées

"L’Association Santé Environnement Vieux-Saint-Maur" a tenu son assemblée générale le mardi 17 juin 2008 dans la salle polyvalente de l’école élémentaire du Centre._

Malgré l’enjeu sportif de la soirée (match France-Italie), plus de 80 personnes (adhérents, sympathisants et habitants du quartier) ont assisté à la réunion animée par Agnès Perrin (Présidente) et David Ragno (Vice-président) en présence de Marc Arazi pour Priartém et de Jacques Leroy, Premier maire-adjoint de Saint-Maur-des-Fossés.

Après approbation du rapport moral et financier, la Présidente a fait un point général d’information sur la problématique des antennes-relais à Saint-Maur et l’implication totale de la précédente municipalité dans la règlementation de l’implantation des stations de téléphonie mobile.

Agnès Perrin a développé les derniers rapports et analyses scientifiques, évoqué le récent appel des 20 cancérologues, et a rappelé les pratiques de hussard des opérateurs.

La dernière proposition de loi déposée par Marie-Anne Monchamp, députée de Saint-Maur, a été bien évidemment analysée. Marc Arazi a précisé que ce projet contenait majoritairement les propositions de Priartém.

Jacques Leroy a rassuré l’assistance qui lui demandait quelle serait la politique future de la commune sur l’implantation des stations. La mairie va proroger l’arrêté qui instaure un moratoire pour l’implantation de toute nouvelle station et ce jusqu’au 31/12/2008.La copie de l’arrêté devrait être adressée dans les tous prochains jours à Agnès Perrin.

Jacques Leroy a rappelé que la santé des habitants était une préoccupation essentielle de la nouvelle équipe municipale et a proposé la mise en place d’une commission avec les opérateurs, l’association Santé Environnement Vieux Saint-Maur et des experts pour assurer la couverture du réseau indispensable à l’attente des usagers mais avec le maximum de précautions pour les habitants.

Une habitante de Saint-Maur, qui réside à proximité de l’immeuble France Télécom de Saint-Maur sur lequel est installé une station puissante, a fait part du calvaire qu’elle endure car elle est électrosensible.Il a été demandé au Premier-maire adjoint d’entrer en contact avec France Télécom et de demander l’établissement des mesures sur le site concerné.

Après un débat riche et intéressant, la soirée s’est poursuivie autour d’un pot au cours duquel les adhérents ont pu poursuivre leur réflexion."

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :