L’expérience de Milan proposée pour Paris
par Priartem et Agir pour l’Environnement
Courrier du 05 octobre 2004, co-signé avec Agir pour l’Envronnement, adressé à Yves Contassot : Ville de Milan et radiotéléphonie

Paris, le 05 octobre 2004 A l’attention de Monsieur Yves CONTASSOT Maire-adjoint en charge de l’Environnement

Objet : Ville de Milan et radiotéléphonie

Monsieur le Maire,

Nous nous permettons de porter à votre connaissance une information provenant de la Ville de Milan qui s’astreint à réduire les nuisances générées par l’implantation d’installation de radiotéléphonie mobile. La Ville de Milan s’efforce, avec l’aide des opérateurs, de restructurer le réseau de téléphonie mobile urbain en utilisant le câblage en fibres optiques de la ville pour faire transiter les informations d’une station à une autre station et en s’appuyant sur l’installation de petites antennes de faible puissance. Le champ électromagnétique rayonné pourrait ainsi considérablement diminuer selon les premiers tests effectués. Les grosses antennes et mâts qui hérissent les toits de la ville à Milan comme à Paris, devraient, selon ce projet, disparaître. Tous les opérateurs devront utiliser le même réseau. Il semble qu’un projet du même type soit en préparation à New-York.

Sans doute serait-il intéressant que des membres de la commission de concertation puissent entrer en contact avec les responsables du projet à la Mairie de Milan.

Convaincus que vous vous montrerez intéressé par cette expérimentation, nous vous prions de croire, Monsieur le Maire à notre plus parfaite considération.

Stéphen KERCKHOVE, Coordinateur des campagnes Agir pour l’Environnement

Jeanine LE CALVEZ, Présidente de Priartém

Mots-clés associés à cet article : Europe
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :