Grenelle de la téléphonie mobile : des associations devraient y participer
par AFP
Dépêche AFP, Paris 25 février 2009 19h28

PARIS - Agir pour l’Environnement, Priartem et Robin des Toits vont participer au "Grenelle" de la téléphonie mobile, prévu initialement le 19 mars et repoussé à une date ultérieure, ont indiqué deux de ces associations, dans un communiqué.

Agir pour l’environnement et Priartem ont été reçues mardi au secrétariat d’Etat au développement de l’économie numérique sur l’organisation de ce Grenelle. Elles se sont réjouies de leur intégration, à leur demande, dans le processus qui doit, selon elles, "se dérouler sur plusieurs mois et se conclure en mai/juin prochain".

Pour Janine Le Calvez, présidente de Priartem, "la décision d’accorder un espace d’expression aux associations rend possible la tenue d’un débat plus transparent, susceptible d’aboutir à des décisions politiques conformes aux exigences de santé publique défendues par les associations". Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement, "le patient travail de sensibilisation menée par les associations depuis plusieurs années, visant à obtenir une réglementation contraignante encadrant le développement de la téléphonie mobile, est en train de porter ses fruits".

Les deux associations ont l’intention à cette occasion de "porter haut et fort les exigences des riverains d’antennes relais et plus généralement des personnes exposées aux radiofréquences".

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :