Grèce : plusieurs décisions importantes concernant l’implantation des antennes de téléphonie mobile
par Priartem
Le Conseil d’Etat grec, le médiateur de la République Hellénique et le Conseil de gestion du département de l’Attique orientale ont pris des décisions importantes concernant l’implantation des antennes de téléphonie mobile.

Le Conseil d’Etat grec, a déclaré illégale l’implantation d’une antenne de téléphonie mobile près d’une école en raison de l’absence d’une étude environnementale préalable.

Pour le même motif, cette décision pourrait rendre illégales 4000 antennes installées dans le pays entre 1993 et 2002.

Par ailleurs, le médiateur de la République Hellénique, autorité indépendante accréditée par le Parlement qui négocie sur tous problèmes qui opposent des citoyens et l’Etat, déconseille la pose d’antennes dans un périmètre de 300 mètres autour des écoles.

Enfin, le Conseil de gestion du département de l’Attique orientale (environ 20% de la population globale du pays) a décidé d’interdire l’installation des antennes de téléphonie mobile dans les secteurs résidentiels.

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :