Forum des Antennes-relais du 19 au 22 oct 2010 à la Scène Watteau, le Maire choisit ses partenaires : les seuls opérateurs.
par Priartem
JPG - 173.5 ko
Article du Parisien 08/11/2010

Dernière nouvelle : Free Mobile à l’affut pour une nouvelle installation... nouveau cauchemar pour les riverains qui vont devoir reprendre le combat...


Communiqué de presse Priartem

La ville de Nogent sur Marne a décidé d’organiser, en partenariat avec les quatre opérateurs et l’Association Française des Opérateurs Mobiles (AFOM), un forum pour informer les Nogentais sur le dossier de la téléphonie mobile.

A l’heure où des séries de réunions sont organisées, dans le cadre des expérimentations lancées suite au “Grenelle des ondes”, sur la définition des procédures de concertation et réunissent, notamment, les associations et les opérateurs de téléphonie mobile, le procédé qui consiste à exclure l’une des parties de l’organisation de ce forum est inacceptable. Elle apparaît en contradiction d’ailleurs avec la posture qu’avait adoptée, il y a quelques mois, la ville en se déclarant candidate à ces expérimentations.

En effet, qui dit « forum », dit aussi débat entre toutes les parties concernées. Hors, comment concevoir une information complète et pluraliste des habitants sans la présence des associations de protection de la santé des riverains d’antennes-relais et des utilisateurs de téléphones portables ?

Priartem s’insurge contre cette initiative qui s’apparente, de fait, à une opération de promotion des positions des opérateurs et qui apparaît tout-à-fait à rebours des quelques maigres avancées du « Grenelle des ondes ».

Cette façon de faire nous paraît d’autant plus grave qu’à Nogent sur Marne, nous déplorons encore la présence d’ Antennes-relais à quelques mètres d’écoles primaires (Paul Bert et Guy Moquet) et du groupe scolaire Val de Beauté (Antennes du 92 rue François Rolland). Rien n’a été fait, malgré de nombreux engagements de la ville et des opérateurs concernés (BT) pour déplacer ces antennes-relais.

Elle nous paraît d’autant plus grave que nous ne pouvons oublier la disparition de Dominique Trémoureux en avril de cette année. Notre amie vivait depuis plusieurs années à moins de 5 mètres d’une antenne-relais. Avec nous, elle se battait pour que cette antenne soit retirée. Ses appels n’ont jamais été entendus. Ce tragique évènement devrait appeler chacun à la plus grande humilité. Ce n’est pas cette attitude qu’a choisie le maire de Nogent en optant pour une démarche partisane, au mépris des préoccupations de santé publique.

Aussi, ce « Fauxrom » raisonne pour nous comme une niéme provocation contre ceux qui légitimement se battent pour faire respecter le droit à la santé des riverains d’antennes-relais.

CONTACT

Janine Le Calvez - Marc Arazi

Mots-clés associés à cet article : Réunion d’information
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :