Expertise AFSSE 2003
par Priartem et Agir pour l’Environnement

Communiqué de presse du 16 avril 2003 co-signé avec Agir pour l’Environnement

Téléphonie mobile / Rapport de l’AFSSE : On reprend les mêmes et on recommence ?

Alors que Bernard Veyret s’apprête à rendre publique la partie scientifique du rapport de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire Environnementale consacrée aux effets de la téléphonie mobile sur la santé, Agir pour l’Environnement et Priartém s’étonnent de ne pas avoir été auditionnées par ce comité d’experts, à la différence des opérateurs de téléphonie mobile.

L’omniprésence de Bernard Veyret dans tous les comités d’experts – de l’ICNIRP, Instance international au fonctionnement pour le moins peu transparent, en passant par la participation à la rédaction des rapports Zmirou, de l’OPECST, de l’ART/INERIS et maintenant de celui de l’AFSSE – laisse perplexe les associations qui s’attendaient à un peu plus de diversité dans le choix des scientifiques sélectionnés.

L’unanimisme de façade ne peut cacher la controverse scientifique persistante entourant le dossier de la téléphonie mobile (antennes relais et portables) qui se traduit par des baisses significatives des seuils d’exposition limites du public dans nombres de pays. Agir pour l’Environnement et Priartém invitent le Professeur Zmirou, Directeur scientifique de l’AFSSE, à introduire un peu plus de pluralisme dans l’expertise scientifique qui ne peut se conforter dans une autoreproduction exclusive. Les associations réclament, comme elles l’ont déjà fait à de maintes reprises, le lancement d’une enquête sanitaire à proximité des antennes relais de téléphonie mobile.

Le comité d’experts est composé de 6 scientifiques et présidé par Bernard Veyret. Parmi les six experts, René De Sèze a été l’auteur d’un certain nombre de rapports pour le moins complaisant. Jean-Marie Aran, Laboratoire d’audiologie expérimentale et clinique, INSERM Bordeaux est, en dehors de cette participation à ce comité d’experts, sous les ordres de Bernard Veyret et a été sollicité pour participer à la rédaction du rapport Zmirou. Le secrétariat est assuré par Gilles Dixault, détaché du ministère de la santé et connu pour ses prises de positions en faveur de l’innocuité de téléphonie mobile sur la santé.

Contact presse :

Stéphen Kerckhove – Agir pour l’Environnement – 01 40 31 02 99 Janine Le Calvez – Priartem - 01 42 47 81 54

Mots-clés associés à cet article : AFSSE/AFSSET
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :