Communiqué de l’Académie Américaine de Médecine Environnementale
10 mai 2012 - par Priartem - Thème : Information scientifique :: La gestion des risques

Traduction du texte du communiqué de l’Académie Américaine de Médecine Environnementale :

L’ACADÉMIE AMÉRICAINE DE MÉDECINE ENVIRONNEMENTALE APPELLE À LE PRISE DE MESURES DE PRÉCAUTION IMMÉDIATES CONCERNANT L’INSTALLATION DES COMPTEURS DITS INTELLIGENTS

12 avril 2012

L’académie américaine de médecine environnementale a rendu publiques aujourd’hui ses positions sur les effets sanitaires des champs électromagnétiques et des radiofréquences appelant à la prise de précautions immédiates concernant l’installation des compteurs intelligents. Citant plusieurs études scientifiques, l’académie américaine de médecine environnementale, conclut que « des effets biologiques délétères importants surviennent suite à des niveaux d’exposition non-thermiques » révélant un lien de causalité. L’Académie Américaine de Médecine Environnementale exprime son inquiétude quant aux effets significatifs mais peu connus des EMF et RF sur la santé humaine.

« On a besoin d’une recherche plus indépendante pour évaluer la sécurité de la technologie des compteurs intelligents, a déclaré le Docteur Amy Dean, Présidente de l’AAEM. Des patients ont rapporté à leur médecin l’apparition de symptômes ou d’effets sur leur santé après que des compteurs intelligents aient été installés dans leur domicile. Une action immédiate est nécessaire pour protéger la santé publique.

Le Docteur William J. Rea, ancien président de l’AAEM, déclare : « les avancées technologiques doivent être évaluées en fonction de leurs effets nuisibles afin de protéger la société des ravages à terme de maladies telles que le cancer, des maladies cardiaques, des dysfonctionnements cérébraux, du stress respiratoire et de la fibromyalgie. Les CEM et la technologie sans fil sont les dernières innovations qui viennent défier le médecin dont le but est d’aider les patients et de prévenir les maladies. Le docteur Rea, chirurgien thoracique et cardiaque et médecin environnemental ajoute : "Une analyse plus approfondie des options technologiques pour atteindre les objectifs de communication ambitieux que la société s’est donnés doit être menée afin de protéger la santé humaine".

L’AAEM appelle à :

- la prise de mesures de précaution immédiates concernant l’installation des compteurs intelligents en raison de la potentielle nuisance des radiofréquences ;
- la prise en compte des considérations de santé concernant l’exposition aux champs électromagnétiques et aux radiofréquences
- des études indépendantes pour mieux comprendre les effets sanitaires de l’exposition aux CEM et aux RF
- l’usage d’une technologie plus sûre, y compris pour les compteurs intelligents, telle que les liaisons filaires, la fibre optique ou toute autre méthode de transmission de données non dangereuses.
- la reconnaissance de l’hyper sensibilité électromagnétique comme un problème croissant dans le monde
- Une prise en compte et une recherche indépendante concernant les effets quantiques des CEM et RF sur la santé humaine
- la compréhension et le contrôle du bombardement électrique environnemental pour la protection de la société.


Traduction française de la position de l’AAEM parue dans Santé intégrative juillet/aout 2012 et sur leur site

Communiqué en anglais

PDF - 246 ko
American Academy of Environmental Medicine
Mots-clés associés à cet article : International
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
5, Cour de la Ferme Saint-Lazare 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :