Beuvry : une nouvelle réunion mais toujours pas de solution alternative satisfaisante
par Priartem - Thème : Les antennes contestées
Madame le Maire de Beuvry a organisé, le 26 novembre, une nouvelle réunion afin d’étudier une projet alternatif au premier projet présenté par l’opérateur SFR. En voici le compte-remdu, dressé par notre déléguée régionale, Isabelle Cari, présente ce soir-là bien que n’ayant pas été officiellement invitée., ainsi que l’article de presse concernant cette réunion et la lettre que Madame le Maire a adressée aux riverains suite à cette réunion.

Compte rendu réunion d’information mardi 26 novembre 2010 à BEUVRY

Je suis présente à cette réunion d’information organisée par Mme le Maire, bien que n’ayant pas été invitée.. Mme Nadine LEFEBVRE a voulu organiser cette réunion afin d’informer les habitants du Préolan d’une solution alternative au projet d’installation d’une antenne relais SFR, rue de la passerelle.

Les intervenants :

- Mme Nadine LEFEBVRE, Maire de Beuvry
- M. DELAHAIE, Directeur Général des Services
- M. Bruno LEFEBVRE, Responsable Environnement de SFR
- Mme KOWASKY, Sous-traitant de SFR pour la recherche de sites d’implantation
- (basé à Cuinchy-62)

Historique / les faits

Une déclaration de travaux a été signée le 17 août 2010 par Mme Emmanuelle LEVEUGLE, Adjointe à l’Urbanisme de Beuvry. Les habitants ont découvert l’affichage dès le 23 août à l’entrée du terrain, rue de la passerelle. Un collectif d’habitants s’est constitué, derrière M. Michael DUHAUT. Ils ont rencontrer Mme Nadine LEFEBVRE, Maire de BEUVRY qui leur a assuré son soutien. Une réunion de concertation a eu lieu le 21 septembre et a conclut à l’étude d’une alternative qui permettrait de concilier les intérêts de chacun.

La réunion

JPG - 580.7 ko
Courrier du maire du 27 octobre 2010

Mme LEFEBVRE expose donc les faits et propose la solution alternative : l’installation de l’antenne sur le site de la nouvelle station d’épuration. Un pylône de 20 m serait érigé avec l’accord de Artois Comm. Communauté d’Agglomération de l’Artois, propriétaire de la station. (Directeur M. Weppes) Les habitants sont consternés... Il s’agit de bouger l’antenne de 100 m où d’autres habitations vont être exposées ! Le refus est catégorique : "Nous ne voulons pas de cette solution alternative !" Qui, effectivement sonne comme un pis aller...

M. Bruno LEFEBVRE prend alors la parole pour expliquer que SFR a l’obligation de couvrir le territoire, qu’ils sont donc "dans" la réglementation. Qu’ils se réfèrent aux textes de loi, aux rapports d’expertise, aux lois d’urbanisme et que la question de la santé ou du risque sanitaire, il ne peut pas s’y référé, l’expertise ne concluant pas à un risque pour le moment. "Nous, opérateurs, nous n’avons pas de compétences sanitaire". Ils se réfèrent donc aux reflets de la législation et de la position de l’autorité sanitaire.

S’en suit un échange assez tendu entre lui et moi : Argument – contre arguments. Je déplore alors qu’une telle réunion se soit organisée sans que d’autres partis puissent être invités... Mme LEFEBVRE réagit tout de suite. "Tout le monde a le droit à la parole. Chacun est libre de s’exprimer" Elle redit qu’elle n’est pas pour l’installation de cette antenne. Qu’elle voudrait inscrire dans leur PLU, qui est en révision et devrait être terminé d’ici 1 ou 2 ans, une mention qui puisse éviter, dans l’avenir, ce genre de désagrément. J’apprends ainsi que pour le projet d’antenne rue de la passerelle, une promesse de vente a été signée.

La réunion se recentre sur l’objet principal. Si cette solution alternative est refusée, que va t-il se passer ? M. Bruno LEFEBVRE répond que cette solution alternative refusée, il reprend le projet initial, rue de la passerelle. M. DURIEZ, domicilié rue de la Passerelle, suggère l’installation de cette antenne de l’autre côté du quartier du Préolan, rue Haute. Il y a là, moins d’habitations.

JPG - 405.8 ko
Avenir Artois 28/10/2010
JPG - 460.8 ko
La Voix du Nord 28/10/2010

La réunion se termine sur cette conclusion, cette nouvelle solution va être étudiée.

Un journaliste était présent.


Isabelle CARI, Correspondant local Priartem

Région Nord - Pas-de-Calais

priartem59@gmail.com

Mots-clés associés à cet article : Mobilisation :: Réunions
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :