Angleterre, enquête sur les antennes-relais près des écoles
par Autre

"La 3 enquête" ("3 investigates") : les pylônes de Téléphonie mobile

BBC 3, le 11 novembre 2004

L’industrie du téléphone mobile est devenue une des plus grandes mines d’or de Grande-Bretagne _ mais autant les gens aiment leurs téléphones mobiles, autant ils détestent les pylônes qui font fonctionner cette de technologie. Les plaintes concernant des mâts de téléphone mobile sont le premier problème que les citoyens signalent à leur MPs local.

Quand le gouvernement a annoncé ses projets de vente de licences en vue d’exploiter les services de téléphonie "3G*" , les sociétés de téléphonie, anticipants de vastes profits, ont déversé 22 milliards de livres pour les acheter. Une année plus tard, les compagnies se sont aussi engagées dans un ample document, promettant de respecter Œ10 engagements_, afin d’assurer des affaires ouvertes, honnêtes et transparentes en liaison avec le public. Ils se sont engagés aussi à consulter les écoles quand les mâts ont été tout érigés près.

"La 3 enquête" a entrepris la plus grande étude jamais réalisée sur la proximité des écoles de mâts de téléphone mobile. L’étude, la première de son genre, situe chaque école et mesure en Grande Bretagne la proximité de nombreuses antennes. Elle a aussi demandé aux écoles si elles avaient été consultées quand de nouveaux pylônes 3G mâts étaient érigés tout près. Les résultats sont sans appel et révèlent comment l’industrie du téléphone a violé systématiquement ses propres codes de conduite.

L’enquête a aussi obtenu d’un informateur la preuve qui révèle comment une entreprise mobile a conocté un plan secret pour instakker de nouvelles antenens 3G sur les bâtiments publics. Les fuites d’e-mails détaillent le projet et montrent comment elle a tenté de brouiller ses traces.

Le journaliste Alex Millar, équipé de son propre mât de 20 pieds, s’est présenté au siège social du géant de la téléphonie mobile, pour les confronter avec cette preuve.

*3G = UMTS

Résultats de l’étude de "3 investigates" sur les relais de mobile près des écoles.
- Globalement il y a 26532 écoles dans le pays.
- 2350 (8.9 %) de celles-ci ont au moin 1 antenne macrocellulaire entre 50 et 200 mètres d’une école.
- Il y a 4091 mâts de téléphonie mobile entre 50 et 200 mètres d’une école.
- En moyenne 76% des écoles n’ont pas été consultées sur les pylônes 3G proches.

Consultations générales Nous avons téléphoné aux écoles pour leur demander si elles avaient été informées de n’importe quel le sorte d’antenne entre 50 et 200 mètres de leur école.
- 166 écoles ont répondu.
- 25 d’entre elles (15%) avait été consultées par la compagnie de téléphone.
- 40 (24%) avait été consultées par leur autorité locale.

Consultations sur les pylônes Nous avons téléphoné des écoles aux écoles pour leur demander si elles avaient été informées des antennes 3G entre 50 et 200 mètres de leur école.
- Il y a 695 écoles avec des antennes 3G mâts de 50 à 200m de l’école.
- 365 écoles, avec un total de 413 antennes, ont répondu.
- Sur les 413 antennes, 101 cas (24%) avaient fait l’objet d’une consultation par la compagnie de téléphone.
- Sur les 413 antennes, 104 cas (25%) avaient fait l’objet d’une consultation par leur autorité locale.

Compagnies téléphoniques Parmi les pylônes 3G dans le pays, les compagnies de téléphone se répartissent ainsi :

Hutchison :
- Possède 462 antennes de 50 à 200m des écoles.
- 423 écoles différentes ont des pylônes 3G Hutchison de 50 à 200m.
- Sur les 423 écoles proches d’antennes Hutchison 3G , 254 répondu à l’étude et 64 (25%) ont dit qu’elles avaient été consultés par Hutchison.

Vodaphone :
- Possède 171 antennes 3 G de 50 à 200m des écoles.
- 147 écoles ont des antennes 3G Vodaphone de 50 à 200m .
- Sur les 147 écoles proches d’antennes Vodaphone 3G mâts proches, 81 répondu à l’étude et 16 (20%) ont dit qu’elles avaient été consultés par Vodaphone.

T Mobile :
- Possède 155 antennes 3G de 50 à 200m des écoles.
- 129 écoles ont des antennes 3G T Mobile de 50 à 200m .
- Sur les 129 écoles proches d’antennes T-MOBILE 3G , 77 répondu à l’étude et 19 (25%) ont dit qu’elles avaient été consultés par T-MOBILE.

BBC 3, le 11 novembre 2004

http://www.bbc.co.uk/bbcthree/tv/3_investigates/mobile_phone_masts.shtml

Mots-clés associés à cet article : Enfants :: Nouvelles d’ailleurs
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :