A Croth, dans l’Eure, le village s’organise contre un projet d’antenne-relais à proximité d’habitations.
par Priartem - Thème : Les antennes contestées
Ayant découvert, il y a quelques jours, une affiche annonçant la prochaine installation d’une antenne-relais de 35 mètres à proximité d’une zone résidentielle, les habitants de Croth se sont organisés en collectif – le collectif Croc’Ondes.

Comme c’est hélas souvent le cas, ce projet, prévu sur un terrain communal, n’a fait l’objet d’aucune information et encore moins de concertation auprès des riverains qui risquent d’être exposés aux rayonnements de cette antenne. Mieux, l’affichage réalisé par l’opérateur était totalement invisible de la voie publique comme si on avait voulu cacher ce projet à la population.

PDF - 2.2 Mo
Recours gracieux auprès de la mairie

Très vite la mobilisation s’est organisée contre le choix du site retenu par l’opérateur et accepté par la Mairie. Il faut dire qu’il y avait urgence : il ne restait plus que deux jours pour lancer un recours auprès du TA de Rouen.

JPG - 625.7 ko
Tract Croc’Ondes

Un recours gracieux a été déposé en Mairie par plusieurs riverains. Le lendemain un recours devant le TA a également été déposé. Parallèlement une opération de tractage a permis d’informer la population du village. Elle a été suivie d’une pétition actuellement encore en cours.

Les riverains vont déposer une demande de rendez-vous auprès de la Maire du village afin de lui déposer la pétition et de l’inciter à négocier avec l’opérateur un autre site d’implantation éloigné de toute habitation. Il y a tout autour du village de larges zones non habitées qui pourraient sans aucun doute satisfaire les différentes parties.

Mots-clés associés à cet article : Mobilisation
 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
Mentions légales - Site réalisé sous SPIP par One2net

Site référencé par :